Les Mystères du Jeûn durant le Mois de Ramadan

LES DEVOIRS EXTÉRIEURS DU JEUN

O croyants ! On vous a prescrit le jeûn
Comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous,
Ainsi atteindrez-vous la piété.
...
Le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu,
Comme guide pour les gens,
Et preuves claires de la bonne direction et du discernement.

[ Coran : Chapitre 2, 183]

Adoration Volontaire Recommandée Pendant Ramadan

Il y a un certain nombre de pratiques d'adoration fortement recommandables à être exécuté pendant les jours de Ramadan, pour ceux qui cherchent l'intimité à leur Lord et Sa Compagnie.

Consommation de nourriture avant le début du jeûn.
Casse du jeûn avec des dates ou avec une de l'eau.
Mettre de côté la brosse à dents après la prière de midi (dhouhr).
Charité et bonnes actions.
Performance des prières volontaires de nuit de congrégation taraweeh.
Récitation et contemplation du Saint Coran.
La Nuit du Pouvoir
Retraite à la mosquée pendant les dix derniers jours et nuits de Ramadan.
     
Consommation de nourriture avant le début du jeûn. Il est recommandé de prendre un repas léger (souhoor) avant le commencement du jeûn. Le jeûn commence au point du jour et finit au coucher du soleil (maghreb).   "Mangez un peu avant que le jeûn ne commence, il y a la bénédiction dans cela."
[ Boukhari et Mouslim]

Zaid, le fils de Thabit a relaté : "nous avons pris le suhoor (l'alimentation avant le commencement du jeûn) pendant le Ramadan avec le Messager d'Allah et nous sommes ensuite levés pour la prière.

On lui a demandé ce qui était l'intervalle de temps entre deux, donc il a répondu : ' le temps que cela prend pour réciter cinquante verset (du Coran). ' "

Le Messager d'Allah, louange et paix sur lui, a dit : "ma nation restera dans la bonté tant qu'ils cassent le jeûn aussitôt que cela est dû."
[Mouslim]

La Rupture du Jeûn

Le jeûn est cassé au coucher du soleil et c'est appelé en iftar. C'est un temps de bonheur et le rafraîchissement après l'épreuve des tourments de faim et la soif. Il est d'habitude de casser avec des dates et dans beaucoup de cultures un potage léger avec du pain ou de petits entremets. La rupture du Jeûn est suivie immédiatement par la prière obligatoire du soir. Dans beaucoup de parties du monde, y compris aux EU, la rupture du jeûn est observée en congrégation dans les mosquées et les maisons.

  Le Prophète (s) a dit : "quiconque jeûne éprouve deux joies. Il est joyeux quand il se casse son jeûn et est joyeux à cause de sa participation au jeûn quand il rencontre son Seigneur."

"Quand la nuit approche de ce côté (l'Est) et le jour il se retire de ce côté (l'Ouest) et le soleil s'est couché, celui qui jeûne romp son jeûn."
[ Boukhari et Muslim]

"Cassez votre jeûn avec une date, ou avec de l'eau parce que c'est pur."
[ Abou Daoud et Tirmidhi]

Mettre de côté la Brosse à dents après la Prière de Midi   Le Prophète (s) a dit : "par Lui qui tient la vie de Mouhammad entre Ses Mains, le souffle de celui qui jeûne est meilleur pour Allah que le parfum de musc."
La générosité et des Bonnes actions Pendant le Mois du jeûn Notre prophète bien-aimé, le Prophète Mouhammad, louandes et paix sur lui, a parlé à beaucoup d'occasions du Jeûn de Ramadan.

Il nous a informés de la voie dans laquelle nous devons nous préparer aussi bien que la forte envie de pour faire bien, être charitable et nous abstenir de voies dans lesquelles notre jeûn deviendrait invalide.

  Relaté par Ibn 'Abbas : le Prophète était le plus généreux parmi les gens et il a eu l'habitude de l'être encore plus durant le mois de Ramadan quand Gabriel lui rendait visite à et Gabriel avait l'habitude de le rencontrer sur chaque nuit de Ramadan jusqu'à la fin du mois. Le Prophète avait l'habitude de réciter le Saint Coran à Gabriel et quand Gabriel le rencontrait, il avait l'habitude d'être plus généreux qu'un vent rapide (qui cause la pluie et le bien-être).
[Boukhari].

Relaté par Abou Houreira : le Prophète a dit, "Quiconque ne renonce pas au discours contrefait et de mauvaises actions, Allah n'est pas dans le besoin qu'il delaisse la nourriture et la boisson (c'est-à-dire. Allah n'acceptera pas son jeûn.)"
[Boukhari]. "Allah, le Puissant, le Glorifié dit : ' tous les actes du fils d'Adam sont pour lui, mais son jeûn est pour Moi et je le récompenserai pour cela.

le jeûn est une protection. Quand n'importe lequel d'entre vous jeûne il doit arrêter de jurer et de faire du vacarme. ' "

Retraite - ' Itikaf

Quant à la retraite, c'était la pratique du Prophète, louanges et paix sur lui, de se retirer à la Mosquée pendant les dix derniers jours et nuits de Ramadan, attacher son manteau autour de sa taille et encourager sa famille à faire de même. Son temps dans la Mosquée a été dépensé dans l'adoration et non dans la conversation inutile.

Si c'est son intention d'offrir la retraite alors il y a des règles spécifiques à être observé :

Une fois que l'intention ou le voeu ont été pris pour observer ces jours de retraite continue, la continuité de son observance est rompue s'il quitte la mosquée sans une nécessité justifiable, comme assister à des obsèques.
Cependant, l'observance n'est pas rompue quand on quitte pour aller à la toilette. On permet à ceux dans la retraite de renouveler leurs ablutions dans leur propre maison, mais la répétition de l'intention doit être renouvelé à moins que l'intention de passer les dix jours n'ait d'avance été faite. N'importe quelle forme d'affaire à la mosquée n'est pas permise.
C'était la pratique du Messager d'Allah, louanges et paix sur lui, ne pas quitter la mosquée à part pour l'appel de nature. Il ne s'informerait pas non plus d'une personne malade sauf comme s'il passait sans s'arrêter.
Le sommeil, le repas, le lavage de mains dans la mosquée n'infirme pas la retraite, ni encore l'apparition d'un membre ou la partie du corps dans la mosquée.
Des relations sexuelles infirment l'observance de la retraite, mais pas un baiser amical.

Fiqh: Le I'tikaf des Femmes

  Le Messager d'Allah, louanges et paix sur lui, pratiquait la retraite (les derniers) dix jours pendant le mois de Ramadan, mais l'année dans laquelle il a décédé il est entré en retraite pendant vingt jours.
[Boukhari]

Relaté par 'Aisha : "l'Apôtre de Allah s'est employé à la pratique du Itikaf durant les dix dernières nuits de Ramadan et a eu l'habitude de dire, ' Cherchez la Nuit de Qadr dans les dix dernières nuits du mois de Ramadan '".
[Boukhari]

Relaté par 'Aisha (r) (la Mère des Croyants) : "l'Apôtre d'Allah a eu l'habitude de garder sa tête dans (la maison) tandis qu'il était dans la mosquée et je peignais et huilait ses cheveux. Quand il était en Itikaf il avait l'habitude de ne pas entrer à la maison à part pour un besoin précis."
[Boukhari]


Récitation du Coran

C'était la pratique du Prophète (paix sur lui) de réciter l'intégralité du Coran pendant le Ramadan et dans la dernière année de sa vie (s) il l'a récité deux fois.

C'est devenu une pratique commune dans des pays Musulmans et particulièrement aux Etats-Unis, réciter l'intégralité du Coran pendant l'adoration volontaire de congrégation de Ramadan, taraweeh. C'est d'habitude fait en récitant un trentième ou à peu près chaque nuit.

  Relaté Ibn ' Abbas : le Prophète était le plus généreux parmi les gens et il avait l'habitude de l'être encore plus pendant le mois de Ramadan quand Gabriel lui rendait visite et Gabriel avait l'habitude de le rencontrer chaque nuit de Ramadan jusqu'à la fin du mois. Le Prophète avait l'habitude de réciter le Saint Coran à Gabriel et quand Gabriel le rencontrait, il avait l'habitude d'être plus généreux qu'un vent rapide (qui cause la pluie et le bien-être).
[Boukhari]
Taraweeh

C'était la pratique du Prophète (s) d'exécuter des prières supplémentaires de dévotion la nuit pendant le mois de Ramadan. Celles-ci sont appelées taraweeh. Il a prié cette prière spéciale seulement trois fois dans la congrégation pendant sa durée de sa vie, après quoi il l'a prié dans ses appartements privés, craignant que cela ne devienne un fardeau pour sa communauté.
Plus tard Seyiddina `Oumar, que Dieu soit satisfait de lui, le second des Successeurs du Prophète (s), prescrit que la prière de congrégation doit devenir une institution principale de Ramadan et l'a établi comme une forme d'adoration chaque nuit de congrégation, en restant facultatif dans la nature. En voyant les bénéfices et des bénédictions appartenant il a exposé "quelle innovation excellente c'est!" -
"na'imatul-bida ` hadhihi" [Boukhari].

Selon les écoles principales de loi Islamique (Maliki, Hanifi, Shafi'i et Hanbali) le taraweeh consiste en 20 cycles en prosternation (raka`ts)

  Relaté Abou Houreira : "j'ai entendu l'Apôtre de Allah disant du Ramadan," Quiconque y a prié la nuit (le mois de Ramadan) de la Foi sincère et espérant pour une récompense de Allah, alors tous ses péchés précédents seront pardonnés. "
[Boukhari]

Ibn Shihab a dit, "l'Apôtre de Allah est mort et les gens ont continué à l'observer (c'est-à-dire. les Nawafil offertes individuellement, pas en congrégation) et c' est resté comme tel pendant le Caliphate d'Abou Bakr et en premiers jours de ' Caliphate d'Oumar." ' Abdour Rahman bin 'Abdoul Qari a dit, "je suis sorti en compagnie de 'Oumar Ibn Al-Khattab une nuit dans le Ramadan à la mosquée et ai trouvé les gens priant dans des groupes différents. Un homme priant seul ou un homme priant avec un petit groupe derrière lui. Ainsi, ' Oumar a dit, ' à mon avis je rassemblerais mieux ces gens sous la direction d'un Qari (le Récitateur) (c'est-à-dire les ferais prier dans la congrégation!) '. Ainsi, il a mis en pratique son avis pour les rassembler derrière Ibn Oubai Ka'b. Alors en autre nuit je suis allé de nouveau en sa compagnie et les gens priaient derrière leur récitateur. Sur cela, 'Oumar a remarqué, "quelle excellente Bid'a (c'est-à-dire l'innovation dans la religion) ; mais la prière qu'ils n'ont pas exécuter, mais dormaient à son temps est meilleure que celle qu'ils offrent. ' Il a voulu dire la prière dans la dernière partie de la nuit. (À cette époque) les gens avaient l'habitude de prier dans la première partie de la nuit. "
[ Boukhari, Vol. 3, Livre 32, numéro 227]

Sa'eeb ibn Yazid, qui a dit : "dans le temps d'Oumar ibn Al-Khattab (r) les gens avait l'habitude d'observer 20 rak'ahs et le witr."
[ Al-Bayhaqi a relaté cela dans Al-Marifa]

Sa'eeb ibn Yazid, qui a dit : "dans le temps d'Oumar ibn Al-Khattab, radiallahu anhu, ils exécutaient 20 rak'ats le mois de Ramadan. Il a dit (aussi) : Et ils récitaient le Mi'in [9] et ils penchaient sur leurs cannes dans le temps d'Outhmane ibn Affan, (r), de l'inconfort de rester debout."
[ Bayhaqi dans Al-Sounan]

La Nuit du Pouvoir

C'est pendant les dix dernières nuits de Ramadan que la Nuit du Pouvoir arrive. Selon le consensus de beaucoup de savants il est le plus probable que la Nuit du Pouvoir soit une nuit impaire comme 21e, 23ème, 25ème ou le 27ème.

 
De cette nuit, Dieu, le Glorieux et Glorifié a dit :
Au nom de Dieu, le Bienfaisant le Miséricordeiux
En effet Nous l'avons descendu [le Saint Coran] la Nuit du Pouvoir.
Et qui te dira ce qu'est la nuit du Pouvoir!
La Nuit du Pouvoir est meilleure que
Mille mois
En cette Nuit les anges et l'Esprit descendent
Selon la permission de leur Seigneur pour chaque ordre.
Elle est paix c'est, jusqu'à l'apparition de l'aube.
[ Coran, Chapitre 97]

Le Messager d'Allah, louanges et paix sur lui, a dit : "Qui conque offre des prières volontaires pendant la Nuit du Pouvoir par croyance et chargeant Allah de sa récompense vera ses péchés pardonnés."
[ Boukhari et Mouslim]

Certains des compagnons du Messager d'Allah, louanges et paix sur lui, avaient une vision que la Nuit du Pouvoir était parmi les sept dernières nuits de Ramadan, sur quoi le Messager d'Allah a dit : "je vois que toutes vos visions tous conviennent des sept dernières nuits. Quiconque, alors, recherche la Nuit du Pouvoir doit la chercher parmi les sept dernières nuits de Ramadan."
[ Boukhari et Mouslim]

Le Messager d'Allah, louanges et paix sur lui, entrait en séclusion dans la Mosquée pendant les dix derniers jours de Ramadan et a dit : "cherchez la Nuit du Pouvoirparmi les dix dernières nuits de Ramadan."
[ Boukhari et Mouslim]

La dame Ayesha, la Mère de Croyants, qu'Allah soit satisfait de sa narration "j'ai demandé au Prophète, l'éloge et la paix soit sur lui : ' O le Messager d'Allah, dites-moi, si je dois comprendre quelle nuit la Nuit d'Honneur est, comment dois-je invoquer ? ' Il a répondu : 'invoque : ' O l'Allah, Vous êtes Tout Pardonnant et Vous aimez pardonner, donc pardonnez-moi. '"
[ Tirmidhi.]

Al-Hamdulillah, louanges et paix sur Son Prophète Mouhammad, sur sa Famille,
Compagnons et ses Disciples, intérieurement et extérieurement.