Ô croyants ! On vous a prescrit le jeûn
Comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous,
Ainsi atteindrez-vous la piété.
...
Le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu,
Comme guide pour les gens,
Et preuves claires de la bonne direction et du discernement.

[ Coran : Chapitre 2, 183]
Al-Ghazzali
Les Mystères du jeûn

LES CONDITIONS INTÉRIEURES DU JEUN

Il y a trois degrés du jeûn :

1. Le Jeûn de la personne ordinaire.
2. Le Jeûn des quelques sélectionnés.
3. Le Jeûn de l'élite.

Le jeûn de la personne ordinaire ont déjà été décrit, c'est-à-dire l'abstinence d'appétit, des relations sexuelles, le bruit, la dispute etc...

Le Jeûn des quelques sélectionnés est celui de garder les oreilles, les yeux, la langue, les mains, les pieds ensemble avec tous les autres sens exempts de péchés.

Ces gens vertueux se libèrent des péchés de six façons :

1. En s'abstenant de regarder tout ce qui est blâmable ou désapprouvé. Jabir, sur l'autorité de Anas a relaté que le Messager d'Allah, louanges et paix sur lui, a dit :

"Il y a cinq choses qui cassent le jeûn; dire des mensonges, la médisance, raconter des histoires, le faux serment, l'avidité et yeux sans vertue."

2. Tenir sa langue empêche de tempêter, de mentir, de médir, de raconter des histoires, l'obscénité, le discours abusif, la dispute et l'hypocrisie. Plutôt il faut s'occupé avec le souvenir et l'exaltation d'Allah, aussi bien que la récitation du Saint Coran - c'est la participation au jeûn de la langue.

3. Garder ses oreilles de tout ce qui est répréhensible. Le Messager d'Allah, louanges et paix être sur lui, a dit :

"Le médiseur et les auditeurs sont des associés dans le péché."

4. Contrainte des autres sens du péché. En restreignant la main du mal, refrénant le pied pour la poursuite de la méchanceté, en évitant la nourriture douteuse pour casser le jeûn.
Le Messager d'Allah, louanges et paix sur lui, a dit :

"Beaucoup ne reçoivent rien du jeûn à l'exception de la faim et de la soif."

Ce hadith a été expliqué comme se réferant à la personne qui casse le jeûn avec de la nourriture et de la boisson illégale. On l'a aussi expliqué comme se réferant aux gens qui s'abstiennent de la nourriture halal et cassent le jeûn avec de la chair d'hommes par la médisance illicite, aussi, il se réfère à la personne qui ne tient pas ses sens libres du péché.

5. Sur l'indulgence en cassant le jeûn, même quand la nourriture est halal. L'esprit aussi bien que le secret du jeûn doit affaiblir la chair qui est l'outil de Satan pour le l'orientation de l'humanité vers le mal.

6. Après avoir cassé le jeûn, le coeur doit rester dans un état de suspense entre la crainte et l'espoir comme on ne sait pas si lLe jeûn a été accepté.

"On a une fois dit à Al Ahnaf, le fils de Kays" vous êtes un vieil homme et la participation au jeûn vous rendra faible. "Il a répondu :" ce jeûn est ma préparation pour un long voyage. En effet, supporter le joug dans le service d'Allah est plus facile que supporter le joug de Sa colère.

La personne qui jeûne et qui ne jeûne pas vraiment est celui, qui tandis que dans un état de faim et la soif se permet chaque liberté dans le péché. Mais celui qui comprend vraiment la participation au jeûn et son secret sait que quiconque s'abstient de manger, de boire, des relations sexuelles, mais commettent toutes les formes de péchés ressemble à la personne qui, dans l'exécution de l'ablution dirige sa main sur un de ses membres trois fois, ainsi accomplissant extérieurement la Loi autant que le membre est concerné, mais la négligeant la chose vraiment importante qui est le lavage réel. Par conséquent à cause de son ignorance, sa prière est rejetée.

Tandis que, celui qui se casse le jeûn par le repas, mais l'observe en se tenant loin du péché ressemble à la personne qui, dans l'exécution de l'ablution, lave chacun des membres de son corps une fois seulement. Ses prières sont, selon la volonté d'Allah, acceptées parce qu'il a accompli la chose principale dans l'ablution bien qu'il ait échoué accomplir ses détails. Mais quiconque fait les deux ressemblent à la personne qui, dans l'exécution de l'ablution, lavent chaque membre de son corps trois fois, ainsi accomplissant le but principal d'ablution aussi bien que ses détails complexes qui constituent la perfection.

Le Messager d'Allah, louandes et paix sur lui a dit : "en effet, la participation au jeûn est un gage; laissez chacun, donc, prendre soin de son gage." Quand il a récité le verset "Allah à vous ordonne tous de rendre les gages à leurs propriétaires ..." il a levé ses mains pour qu'elles touchent ses oreilles et ses yeux et a dit :

"Le cadeau de l'ouie et de la vue est chacun un gage de Allah." De la même façon le cadeau de la parole est un gage, car si ce n'était pas ainsi le Messager d'Allah, louanges et paix sur lui, Nous n'aurions pas dit : "si quelqu'un discute avec autre et lui jure, laissez ce dernier dire ' je jeûne, je jeûne."

C'est clair, alors, que chaque acte d'adoration possède une forme extérieure et une forme interne - une cosse externe et la moelle interne.

Les cosses sont de différentes catégories et chaque catégorie a des couches différentes. C'est à vous de choisir d'être content de la cosse ou de rejoindre la compagnie du sage et de l'érudi.

Le jeûn de l'élite est Le jeûn du coeur des mauvaises pensées, des soucis temporels et toute autre chose qui peut détourner de l'unique pensée de Allah.

Al-Hamdoulillah, louanges et paix sur Son Prophète Mouhammad et sur sa Famille,
Compagnons et ses Disciples, intérieurement et extérieurement.