Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Toronto |  Vancouver |  USA |  France |  Afrique
 
   Le dhikr, rappel de Dieu
Dhikr Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

De l’istighfar



Version Imprimable

Anas rapporte (tirmidhi, qui le dit hasan sahih) qu’il a entendu le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) dire que :

Dieu dit : " O fils d’Adam, quoique vous Me demandiez et attendiez de Moi, Je vous pardonne - eu égard à ce que vous Me devez - et peu M’importe l’importance de votre demande. O fils d’Adam, même si vos péchés s’empilent jusqu’au ciel et que vous recherchiez Mon pardon, Je vous pardonnerai et, ô fils d’Adam, même si vous êtes chargés de péchés mais que vous venez à Ma rencontre sans M’associer quoique ce soit, Je vous pardonnerai ".

`Abd allah ibn `Abbas a dit (cité par Abou Dawoud, Nasa’i, ibn Majah et Hakim, qui dit que la chaîne de transmission est solide) :

Si quelqu’un supplie sans défaillance pour demander à Dieu Son pardon, Dieu trouve un moyen pour qu’il sorte de la détresse et des difficultés, et Il lui procure sa subsistance par des voies auxquelles il n’aurait pas songé.

Juwayriyya bint al-Harith, une des femmes du Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui), rapporte (Mouslim et Abou Sawoud) que

un jour, le Prophète quitta sa maison le matin alors qu’elle était occupée à faire sa prière de l’aube à la place où elle faisait habituellement ses prières. Il revint dans la matinée et la trouva au même endroit. Le Prophète lui dit : " Es-tu restée au même endroit depuis que je t’ai quittée ? " " Oui ", dit-elle. Alors le Prophète lui dit : " En te quittant, j’ai récité quatre mots trois fois, et si ces mots devaient être pesés face à ceux que tu as prononcés depuis l’aube, ils seraient plus lourds, et ces quatre mots sont soubhan allahi wa bi hamdihi `abada khalqihi wa rida nafsihi wa zinata `arshihi wa midada kalimatihi (Gloire à Dieu et louange à Lui, autant que Sa création, autant que Son plaisir, autant que le poids de Son Trône, autant que l’encre utilisée pour écrire les paroles de Sa louange !)

ibn `Oumar rapporte (ibn Majah) que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) leur dit :

Un serviteur de Dieu dit : " ya rabbi laka al-hamdou kama yanbaghi li jalali wajhika wa li `azimi soultanik " (Mon Dieu ! Toute louange T’appartient autant qu’il convient à Ta gloire et Ta majesté sublime). C’était trop pour les anges qui enregistrent. Ils ne surent pas comment enregistrer. Alors ils montèrent au ciel et dirent : " Notre Seigneur ! Ton serviteur a dit quelque chose dont nous ne savons pas comment l’enregistrer. Dieu leur demanda (bien sûr, Il savait ce que Son serviteur avait dit) : " Que Mon serviteur a-t-il dit ? " Ils répondirent : " Il a dit : Mon Dieu ! Toute louange T’appartient autant qu’il convient à Ta gloire et Ta majesté sublime ". Dieu dit : " Écrivez ce que Mon serviteur a dit, en attendant qu’il Me rencontre et que Je le récompense pour cela ".

`Abdallah ibn `Amr ibn al-as dit (rapporté par Tirmidhi qui le déclare hasan gharib, nasa’i, Abou Dawoud et Ahmad) :

J’ai vu le Prophète compter les glorifications à Dieu sur les doigts de sa main droite.

Yousayra bint Yasir rapporte (Ahmad, Tirmidhi qui le dit gharib, Abou Dawoud et al-Hakim. Shawkani dans nayl al-awtar dit que Souyouti déclare solide - sahih - sa chaîne de transmission) que le Prophète ordonnait aux femmes immigrantes d’être régulières dans leur rappel de Dieu en disant le tahlil (lâ ilâha illâ llâh), le tasbih (subhan llah), le takbir (Allahou Akbar) et de ne jamais oublier Dieu et Sa miséricorde, et de compter sur leurs doigts, car les doigts seront interrogés et répondront.

::    ::

 
   Sagesses & Connaissance
De six bénéfices du dhikr
On raconte qu’un serviteur de Dieu avait coutume d’assister à des assemblées de dhikr avec des péchés haut comme une montagne, puis qu’un jour il se leva et quitta l’une de ces assemblées débarrassé de ses péchés. C’est pourquoi le Prophète (que la paix e
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Du bruit pendant le dhikr
Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. ahma
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
   Le dhikr, rappel de Dieu
Les étapes du dhikr et son accomplissement
Le Dhikr - Souvenir de Dieu
Dhikr Naqshbandi en congrégation t: Khatm-oul-Khwajagan
Naqshbandi Dhikr in Congregation
6e Festival du Mawlid de Montreal 1438 - 2017 avec le centre soufi
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
La Station du Prophete (s) dans la Présence Divine
La Station du Prophete (s) dans la Présence Divine
Sh Nazim Al-Haqqani :: 21 janvier 2007

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

2

    SufiLive

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music

5

    Muslim StarZ
 
   Citations  et anecdotes
:: How to spread flour on a rope? ::

One day a neighbour, whom he did not like, asked the Hodja for the loan of his rope. The Hodja went into the house and after a time came back and said:
"Sorry, the rope is not available. My wife is spreading flour on it."
"What do you mean?" asked the surprised man. "How can flour be spread on a rope? You must be making fun of me!"
"No, I'm quite serious," replied the Hodja. "When I do
not wish to lend anybody my rope, flour can easily be spread on it."
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation One Light | Institut Saphir | SMC | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437