Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Toronto |  Vancouver |  USA |  France |  Afrique
 
   Le dhikr, rappel de Dieu
Dhikr Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

L'intention quotidienne



Version Imprimable

"Un exercice spirituel doit ressembler aux vêtements pour le mouride (le disciple). Il doit être une chose aussi naturelle et facile à porter que des vêtements appropriés et bien taillés – particulièrement un tel manteau d'honneur. Mais, si l'exercice excède la capacité du mouride, il devient comme une charge de vêtements mal adaptés que le murid ne peut pas porter. Alors, si l'exercice ne lui est pas adapté, il va l'emmener comme un lourd paquet volumineux : il cherchera toujours une place où il peut commodément le déposer ou s'en débarrasser."

Cheikh Nazim Al Haqqani

Le conseil de GrandCheikh

GrandCheikh Abdullah Ad-Daghestani disait : "celui qui n'est pas entré en retraite spirituelle durant sa vie a perdu celle-ci" : le plus important pour le pratiquant de cette voie spirituelle est la pratique de la retraite spirituelle. Cette retraite, le seul moyen de vous purifier complétement, de vous unifier, vous permet de trouver votre stabilité spirituelle en vous "asseyant" dans le secret de votre coeur. Dans cette période d'attente de grands troubles desquels ne seront protégés que des coeurs bien accrochés, elle est d'autant plus indespensable.... mais difficile à réaliser. Aussi, par une immense miséricorde, Grandsheikh nous a transmis la bonne nouvelle d'une facilité accordée à notre époque : nos moments de pratique spirituelle (prière, lecture du Coran, dhikr ou suhba) peuvent être déduits et comptés comme une part de cette Khalwa (retraite) obligatoire de 40 jours si nous en formulons l'intention avec la sincérité du coeur.

GrandCheikh nous a alors conseillé de dire :

Nawaitoul Arbain (je formule l'intention d'une retraite de 40 jours)

Nawaitoul I'tikaf (je formule l'intention d'une retraite partielle)

Nawaitoul Khalwa (je formule l'intention de la grande retraite)

Nawaitoul ‘Ouzla (je formule l'intention de l'isolement)

Nawaitour Riada (je formule l'intention des exercices spirituels)

Nawaitous Soulouk (je formule l'intention de la discipline de la voie)

Nawaitous Siam (je formule l'intention du jeûne) éventuellement

Lillahi Ta’alal ‘Adhim fi hadhal makan

Il a dit que cette méthode était un moyen ultra-rapide pour progresser spirituellement et s'approcher de son Cheikh.

   

::  Cheikh Nazim al Haqqani  ::

 
   Sagesses & Connaissance
De six bénéfices du dhikr
On raconte qu’un serviteur de Dieu avait coutume d’assister à des assemblées de dhikr avec des péchés haut comme une montagne, puis qu’un jour il se leva et quitta l’une de ces assemblées débarrassé de ses péchés. C’est pourquoi le Prophète (que la paix e
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Du bruit pendant le dhikr
Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. ahma
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
   Le dhikr, rappel de Dieu
Les étapes du dhikr et son accomplissement
Le Dhikr - Souvenir de Dieu
Dhikr Naqshbandi en congrégation t: Khatm-oul-Khwajagan
Naqshbandi Dhikr in Congregation
6e Festival du Mawlid de Montreal 1438 - 2017 avec le centre soufi
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Journée conscience nouvelle - Aout 2007
Journée conscience nouvelle - Aout 2007, evenement inter-religieux organise au parc Maisonneuve
Centre Soufi :: 20 janvier 2008

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

2

    SufiLive

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music

5

    Muslim StarZ
 
   Citations  et anecdotes
:: They are playing music ::

Hodja was returning home one night with one of his students when he saw a gang of thieves standing in front of a house, trying to break the lock. Hodja perceived that he would probably get hurt if he spoke up, so he decided to stay quite and pass by quickly. But his student however, did not understand what was happening so he asked:
- What are all those men standing there doing?
- Shhh! replied Hodja. They're playing music!
- But I can't hear anything!
- Well we shall hear the noise tomorrow! Hodja said.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation One Light | Institut Saphir | SMC | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437