Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Toronto |  Vancouver |  USA |  France |  Afrique
 
   Sohba :: Paroles d'Or & Sagesses Soufies
Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

La station d'apprentissage des Awliya



Version Imprimable

A'oudhou billah min al-shaytan al-rajim

Bismillah Al-Rahman Al-Rahim

Salaam alaykum wa rahmatoullahi wa barakatouhou


Nous nous rencontrons dans la dounia, ce monde matériel pour quelque chose. Quelque chose qui se trouve à l’intérieur de vous...

Ceci est une association. Je ne prétend pas savoir quelque chose. Mais Allah désigne Ses serviteurs pour qu’ils s’adressent aux gens. Je ne sais rien, mais ici nous voulons atteindre votre cœur par la parole. Nous vous contrôlons, si vous vous ouvrez nous venons à vous.

Ceci est une rencontre bénie et en effet, le cœur de l’Homme peut s’ouvrir.  Gardez votre cœur avec le mien. De cœur à cœur, tellement de connexions sont possibles. Avec cette connexion, vous pouvez atteindre n’importe qui sur terre….C’est si simple.

Tous les saints ont un canal particulier et unique. Allah Tout Puissant ne fait pas de photocopie. Tout est Un. 
Tout ce qui est crée est nouveau…Il y a donc pour les saints d’innombrables canaux.

Le Prophète (saw) a toujours été en connexion avec les saints.  Tous les Sahabas (r), ses compagnons n'avaent pas le même niveau de comprehension. Du véritable Islam, on peut comprendre quelque chose, mais à la T.V. c’est autre chose qui passe…Ça dépend de votre niveau de compréhension.

Il n’y a pas de limite à l’oppression de l’Homme.
C’est une caractéristique de homme que de ne pas vouloir apprendre plus… car, il n’y a pas de limite à son ignorance.

Vous venez ici pour apprendre plus. Il vous sera accordé alors des graines de savoir qui germeront lorsque vous quitterez cette station…Il y a tant de stations.

Mais Shaytan vous fait penser à vos désirs et à la satisfaction de vos désirs égoïstes. La technologie est utilisée pour les plaisirs égoïstes uniquement. C’est un océan d’oisiveté et de distractions.

Selon votre intérêt, votre compréhension augmentera. Mais les gens sont très peu intéressés à la réalité.

Le Seigneur des mondes dit : « Oh Mon bien-aimé ne demandes que Moi - demandes Mes océans de savoir et seulement cela ». Le plaisir de l’être physique n’est rien.




Puisse Allah nous pardonner et vous bénir pour l’honneur du plus honoré, Seyyidina Mouhammad - sallallahou ‘alayhi wasallam,
Al Fatiha

Mawlana Shaykh Nazim Al Haqqani an Naqshbandi

Lefke, 4 Octobre 2007
 

::  Ch. Nazim Al-Haqqani  ::

 
   Sagesses & Connaissance
De six bénéfices du dhikr
On raconte qu’un serviteur de Dieu avait coutume d’assister à des assemblées de dhikr avec des péchés haut comme une montagne, puis qu’un jour il se leva et quitta l’une de ces assemblées débarrassé de ses péchés. C’est pourquoi le Prophète (que la paix e
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Du bruit pendant le dhikr
Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. ahma
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
6e Festival du Mawlid de Montreal 1438 - 2017 avec le centre soufi
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
The Ash`aris: The Jabriyya and Murji'a
al-Asha'ira - The Ash`aris: The Jabriyya and Murji'a
Dr. Gabriel F. Haddad :: 07 janvier 2002
   Sohba :: Sagesses Soufies
Tant que l'humanité fuira l'Islam, ses problèmes augmenteront
Tournez vous vers votre Seigneur à travers l'Islam et son Messager (saw)
Le Seigneur nous a envoyé un atome de Ces Océans, Mouhammad (saw)
Remplissez vos devoirs envers votre Créateur
La station d'apprentissage des Awliya
L'Ego - le représentant personnel de Shaytan
Le pouvoir de Bismillahir Rahmanir Rahim
Tout l'univers glorifie Allah le Seigneur des mondes.
La Station du Prophete (s) dans la Présence Divine
La véritable foi
Quand le mensonge est appelé vérité
A propos de Cheikh Hisham Kabbani
Reconstruisez votre personnalité
Anéantir l'égo
Suivez les véridiques
O humains, prenez garde à la colère Céleste
Le respect du Prophète Mouhammad
La Purité du Coeur
Le besoin de discipline
Le chemin juste, le contentement du coeur et l'intention

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

2

    SufiLive

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music

5

    Muslim StarZ
 
   Citations  et anecdotes
:: Three Questions ::

In olden times some learned men would travel around extensively in search of facts or ideas to support their newly-formed theories. Three such men one day arrived in Aksehir, and calling on the governor, asked him to request the most learned man of the district to be present at the market place the next day, so that they would see whether they could profit by his ideas.
As the most learned man of Aksehir Nasreddin Hoca was duly informed and the next day he was there and ready for, what proved to be, a battle of wits.
Quite a crowd had gathered for the occasion.
One the learned men stepped forward and put the following question to the Hoca:
"Could you tell us the exact location of the centre of the world?"
"Yes, I can," replied the Hoca. "It is just under the left hind of my donkey."
"Well, maybe! But do you have any proof?"
"If you doubt my word, just measure and see."
There was nothing more to be said, so the learned man withdrew.
"Let me ask you this," said the second learned man, stepping forward.
"Can you tell us how many stars there are in the heavens?"
"As many as the hairs on my donkey's mane," was the ready reply.
"What proof have you in support of this statement?"
"If you doubt my word, you can count and find out."
"Come now, Hoca Effendi!" admonished the second learned man. "How can anyone count the hairs on your donkey's mane?"
"Well, when it comes to that, how can anyone count the stars in the skies?"
This silenced the second learned man, upon whose withdrawal the third one stepped forward.
"Since you seem so well acquainted with your donkey," said he sarcastically,
"can you tell us how many hairs there are on the tail of the beast?"
"Certainly," replied the Hoca, "as many as the hairs in your beard."
"And how can you prove that?"
"Very easily, if you have no objection! I can pull one hair from your beard for each hair you can pull out of my donkey's tail. If both hairs are not exhausted at the same time, then I will admit to have been mistaken."
Needless to say the third learned man had no desire to try the experiment, and the Hoca was cheered and hailed as the champion of the day's encounter.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation One Light | Institut Saphir | SMC | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437