Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
 |  Vancouver |  USA |  France | 
 
   Le Messager, Seyyinida Mouhammad (s)

Aimer la famille et les compagnons du Prophète

Aimer sa famille

"Le Prophète  nous avait adressé un discours. Après avoir loué Dieu, il nous dit : "Je ne suis qu'un être humain, bientôt l'Ange de Dieu m'appellera et je répondrai à l'appel. Mais je vous lègue deux choses grandioses. D'abord, le Livre de Dieu qui vous éclaire la voie, suivez-le et attachez-vous y. Ensuite ma descendance. Je vous rappelle Dieu pour que vous vous attachiez à ma famille". (Mouslim d'après Zayd ibn al Arquam)

Le Prophète  a dit d'Al-Hassan  et Al-Houseyn , O Allah , je les aime, ainsi  Aimez-les. "Dans la variante Al-Hassan ," O Allah, je l'aime, aimez donc celui  qui l'aime." Il a aussi dit," Quiconque les aime m'aime. Qui m'aime aime l'Allah. Qui les déteste me déteste. Qui me déteste déteste Allah."  (Al-Boukhari)

Et selon 'Alî , que Dieu l'agrée, le Prophète  prit une fois la main d'al-Hasan  et d'al-Housseyn , mis dit: « Celui qui m'aime et aime ces deux-là, ainsi que leur père et leur mère, sera au même degré que moi le Jour du Jugement! » (Rapporté par at- Tirmidhî)

Il a dit de Fatima , "Elle est une partie de moi. Qui la déteste me déteste." (Al-Boukhari) ou encore : "qui la courrouce, me courrouce aussi" (Tirmidhi)

Aimer ses compagnons :

Il a dit à ' A'isha  d'Oussama ibn Zayd , "Aimez-le car je l'aime." (À - Tirmidhi)

Il a dit, "le signe de la vraie foi est l'amour pour les Ansars et le signe de l'hypocrisie est la haine pour eux." (Al-Boukhari et Mouslim)

Hadith : le Prophète  a dit :  "la Fontaine de Kawthar possède quatre Piliers : un commandé par Abou Bakr, le deuxième par 'Oumar, le tiers par 'Outhman et le quatrième par Ali (radi Allahou anhoum)".

- N'insultez pas mes Compagnons! Si l'un de vous, offre en aumône  l'équivalent de la montagne d'Ohod en or, il n'atteint pas ni une  poignée ni même une demi-poignée de leur mérite! (Abou Daoud)

 "N'insultez pas mes Compagnons, ne les prenez pas pour cible après  moi. Quiconque leur fait du mal, c'est à moi qu'il porte atteinte,  celui qui me porte atteinte , c'est Dieu qu'il vise et alors, il  sera promptement châtié."

« Je vous conjure de prendre soin de mes Compagnons et de ne pas les importuner; après ma mort. Car celui qui les aura aimés m' aura aussi aimé. Et celui qui les aura détestés, m'aura également détesté. Qui leur aura fait du tort, m'aura fait du tort, et par là même il aura fait du tort à Dieu. Celui-là, Dieu ne tardera pas à le faire périr» (Ahmad)

"Celui qui parle en bien d'Abou Bakr, sa religion est bien établie; lui qui parle en bien d'Umar, son chemin religieux a été bien fondé  celui qui parle en bien d'Uthman est éclairé avec le Noor d'Allah Tout-puissant (Sa Lumière)' et celui qui parle bon d'Ali s'accroche à l'anse solide. Ceux qui parlent en bien de mes Compagnons sont vraiment Croyants". (Shawaa'idul Haqq)

Le musulman est convaincu qu'Abou Bakr, compagnons du Prophète ,  est le meilleur de tous les fidèles. Lui succèdent Omar, Othman, et Ali, que Dieu soit satisfait d'eux!

Le Prophète  a dit au sujet d'Abou Bakr :

- S'il m'avait été donné de prendre un Khalil (ç.a.d un ami intime à qui on voue beaucoup de vénération) j'aurais choisi Abou Bakr. Seulement, il est mon frère et mon compagnon. (Boukhari)

Du vivant du Prophète , disait Ibn Oumar , nous donnions à la préférence à Abou  Bakr ensuite à `Oumar , puis a `Outhman  et enfin à `Ali, radiallah 'anhoum . Le Prophète  l'ayant appris, ne nous désapprouva pas. (Boukhari)

Ali  lui-même disait: Le meilleur homme de notre communauté est bien Abou Bakr ; aprés lui vient 'Oumar. Si je veux, je pourrais citer  un troisième méritant, visant par là 'Outhman."

Le Prophète  a dit :  "Les Ançars descendent-ils une vallée, ou suivent-ils un sentier  dans une montagne, que je ferai de même Si ce n'était pas l'hégire,  j'aurais été un des Ançars. Seul un vrai croyant, peut les aimer.   Seul un hypocrite les déteste! (...)"

Aimer son peuple et sa communauté :

Dans un hadith rapporté par Ibn 'Oumar  nous trouvons, "Quiconque aime les Arabes, les aime parce qu'il m' aime. Qui les déteste les déteste parce qu'il me déteste." En réalité, qui aime quelqu'un aime tout ce qu'il aime. C'était certainement le cas des Salafs, même quant aux choses permises et aux appétits du moi.

 

::  Source: Sunnah.org  ::

Version Imprimable

   Sagesses & Connaissance
La vision de Ouweis Al-Qarani par Cheikh Abdoullah (q)
"Après le décès de Cheikh Sharafouddin, j'attendais une ouverture pour émigrer de la Turquie, j'étais dans en séclusion dans la mosquée à côté du tombeau de mon Cheikh, priant une nuit auparavant Fajr.
Cheikh Hisham Kabbani :: 21 mai 2006
Et Nous lui avons appris la connaissance de Notre Présence Divine
Nous lisons des discours de mon Grand-Cheikh. Grand-Cheikh était un homme illettré, mais Allah Tout-puissant apprend à certaines personnes parce qu'ils enlèvent tout de leurs coeurs excépté leur Seigneur et ils choisissent leur Seigneur par dessus tout
Cheikh Nazim al-Haqqani :: 12 août 2001
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
  Le Prophete Mouhammad (saw)
Célébration du Mawlid
Les convenances
Medécine Prophétique
Dala'il Khayrat
Les vertues de la Louange
La Réalité Prophétique
Adab de la Visite Ziyara
Mawlid ad-Daybai (PDF)
   Les Convenances envers le Messager
De l’invocation des bénédictions sur le Prophète pbsl (salawat)
Vous devez donner le Véritable Amour au Prophète et sa descendance [Ahl ul Beyt]
Al Ouqaab, l’Etendard du Prophèteﷺ
Guérison Spirituelle dans la Tradition Islamique
Creation de la Lumière de Mouhammad {s}
La poésie sur le Prophète, Dalail Khairat
Le Sermont de la montagne: Dernier sermon du Prophète Mouhammad
Le Hadith : 'Qui Visite Ma Tombe, Mon Intercession est Garantie Pour Lui '
Le Adab de la visite au Prophète (saw)
Le mérite de la visite de la tombe du Prophète
L'importance de la Sounna Prophétique
Mettre sa vie au service du Prophète
Ar Rawda ach Charifa: La noble tombe du Prophète
Aimer le Prophète par dessus tout
Le Respect éminent du Prophète
L'obéissance au Prophète
Mérites de la prière sur le Prophète
Aimer la Communauté du Prophète
Aimer le Coran: Un autre signe de l'amour du Prophète
Déborder d'amour pour le Prophète
Partager les préférences du Prophète
Aimer la famille et les compagnons du Prophète
Comment honorer le Prophète
Rendre la sounnah victorieuse
Souhaiter la rencontre du Prophète
Chercher l'agrément du Prophète
Prier sur le Prophète dans nos invocations (dou'a)
Les miracles du Saint Prophète Mouhammad
Le respect du Prophète Mouhammad
Les 200 Noms du Prophete Mouhammad SallalLahou alaihi wassalam Mouhammad

Cheikh Nour Kabbani au New Jersey du 5 au 9 Sept 2019
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Article aléatoire
The moon in the well
The moon in the well (One night Hodja was walking by a well when he had a sudden impulse to look inside of it.)
Nasreddin Hodja :: 28 janvier 2002
   La célébration du Mawlid
De l’invocation des bénédictions sur le Prophète pbsl (salawat)
Bienfaits de la Célébration du Mawlid
Manière de célébrer le Mawlid
Faveurs divines accordées la nuit de la naissance du Prophète ( Mawlid)
Sagesse des prières sur le Prophète Mouhammad
Recueil de poesie Mawlid ad Daybai
La Célébration du Mawlid aujourd'hui dans les pays musulmans
Mérites de la prière sur le Prophète
Dix preuves montrant que la célébration de la naissance du Prophète est acceptée dans la Charia
Histoire de la Célébration du Mawlid
Remarques préliminaires : La célébration de la naissance du Prophète
Tous les articles...

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music
   Nouveautés
Mouhammad al-Massoum
Mouhammad Sayfouddin al-Farouqi al-Moujaddidi
De qui devons nous prendre la Tariqah
Toutes les nouveauts...
 
   Citations  et anecdotes
:: The burden of guilt ::

Nasreddin Hodja and his wife came home one day to find the house burgled. Everything portable had been taken away.
- It's all your fault, said his wife, for you should have made sure that the house was locked before we left.
The Neighbor took up the chant:
- You did not lock the windows, said one.
- Why did you not expect this? said another.
- The locks were faulty and you did not replace them, said a third.
- Just a moment, said Hodja, surley I am not the only one to blame?
- And who should we blame? they shouted.
- What about the thieves? said Hodja. Are they totally innocent?
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation Haqqani | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437