Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Ottawa |  Toronto |  USA |  France |  Afrique | 
 
   Le Messager, Seyyinida Mouhammad (s)

Le respect du Prophète Mouhammad

Quoi que vous puissiez savoir et apprendre, si vous mettiez l'ensemble de la connaissance des créatures au même endroit, pour la comparer à la connaissance que le Prophète a de son Seigneur Tout-Puissant, vous verriez que personne ne connaît Allah Tout-Puissant comme le bien-aimé Mouhammad le connaît. Allah Tout- Puissant lui a fait don d'extrais de Ses océans divins de connaissance, et la connaissance du Prophète est elle-même un océan.
Si les connaissances de tous les prophètes et les connaissances des saints et les connaissances des érudits et les connaissances des anges étaient rassemblées, elles ne représenteraient qu'une petite goutte dans l'océan qui a été donné au Prophète . Toute la connaissance de tous les érudits, de tous les awliyâ, de tous les prophètes, est engloutie dans sa connaissance. Par conséquent celui qui connaît le Prophète Mouhammad doit être comme lui. Vous comprenez ? Il doit être comme lui, un autre Mouhammad. S'il n'est pas un autre Mouhammad, personne ne peut connaître sa personnalité et sa grandeur dans la Présence divine.
La connaissance de Mouhammad était une connaissance totale d'Allah Tout-Puissant, de son Créateur. Et qu'est-ce que le Prophète a appris aux fils d'Adam? En substance, il vint apprendre aux gens qu'ils devaient avoir du respect pour leur Seigneur, Allah Tout- Puissant. Cela a été son travail, son devoir: son devoir, sa tâche, est d'enseigner aux gens comment ils doivent montrer beaucoup de respect à leur Seigneur Tout-Puissant, et il a été le premier et le plus parfait en matière de respect d'Allah Tout- Puissant. Personne ne peut atteindre son niveau.
Le respect que nous manifestons sera fonction de la connaissance que nous avons de notre Seigneur Tout-Puissant. Mieux on connaît quelqu'un, plus on lui montre de respect. Donc, quand on demandait à notre Prophète Mouhammad demandait: "Qu'est-ce que afdal al-a'mâl, la meilleure action?", il répondait: "al-'ilmu bil-lâh, la connaissance d'Allah."
De quoi s'agit-il ? Le Prophète pressait les gens d'acquérir plus de connaissance sur leur Seigneur Tout-Puissant, car lorsqu'ils l'interrogeaient sur ce qu'ils devaient faire, il disait: "La connaissance d'Allah", puisque que nous faisons quelque chose, cette action acquiert un leur qui est fonction de notre respect pour notre Seigneur N'imaginez donc pas que le tawhîd du Prophète , lorsqu'il dit "lâ ilâha illâ-llâh" est la même chose que vous prononçant "lâ ilâha illâ-llâh." Si toutes les fois où toutes les créatures, tous les prophètes, tous les anges, tous les awliyâ, tous les érudits, tous les croyants prononcent "lâ ilâha illâ-llâh" étaient posées d'un côté de la balance, un seul "lâ ilâha illâ-llâh" du Prophète suffirait à maintenir l'équilibre. Son tawhîd est un océan, et le tawhîd de toutes les créatures est une simple goutte.
Peut-être cela vous surprend-il ? Ne soyez pas surpris ; il y a encore plus. Vous avez entendu parler des paroles du Prophète concernant les vertus des sahâbah, des Compagnons. Simplement à propos de sayyidinâ Aboû Bakr , le Prophète a dit: "Si toute la foi de la ummah pouvait être parée à la foi d'Aboû Bakr, la foi d'Aboû Bakr serait plus grande que la foi de toute la ummah." Et Aboû Bakr était un Compagnon, non un prophète.
Le rang du Prophète , personne peut l'imaginer, personne! Ne croyez-vous pas dans le Voyage nocturne, quand chaque prophète était placé dans sa station selon son rang dans les sept cieux ? N'avez-vous pas entendu dire que l'archange Gabriel était le guide du Prophète jusqu'à Sidrat al-muntahâ, la limite des êtres-créés ? Là, l'archange Gabriel s'est arrêté. Là, l'ordre est venu de la divine Présence, appelant, invitant Mouhammad à continuer, Et Mouhammad a dit à l'archange Gabriel, qui était le plus grand parmi les anges: "Viens avec moi." Et Gabriel a dit: "Non, je ne peux pas. C'est ma limite. Je ne peux pas aller au-delà de ma limite. Je n'ai pas la permission d'avancer, même d'un cheveu, même d'un souffle. Je ne peux pas bouger de ma station." Le Prophète fut le seul à traverser la limite des êtres créés pour vers le Créateur des univers, vers Sa Présence divine, Personne ne peut passer sauf lui. La seule exception parmi les créatures c'est le bien-aimé Mouhammad.
L' archange Gabriel a dit: "Ô Mouhammad, que la paix soit sur toi, si j'avance ne serait-ce qu'une seconde, les lumières divines vont me réduire en cendres, et il n'y aura plus d'archange Gabriel. Terminé !"
Et le bien-aimé Mouhammad a dit : "Ne t'inquiète pas. Laissons les lumières divines me consumer. Je fais don de moi à mon Seigneur. Je n'ai besoin de rien, je me suis donné à Lui." Et il entra dans as-Sarâiy at-tawhîd, le château de l'Unité où il n'y a plus de ithnainiyah, de dualité. Terminé. L'archange Gabriel a eu peur d'être réduit à néant. Mais le Prophète, le bien-aimé Mouhammad a dit: "J'accepte d'être réduit à néant", et il est entré dans les océans illimités de grandeur d'Allah Tout-Puissant, il est entré dans les océans de puissance illimités, il est entré dans les océans de beauté illimités d'Allah Tout-Puissant, comme une goutte tombant dans les océans. Une goutte qui tombe dans l'océan vient du ciel, et quand elle atteint l'océan on ne peut plus la retrouver. C'est fini, mais c'est le bien-être sans fin.
Pensez-vous que le Prophète a quitté cet océan dans la Présence divine et est revenu sur terre, alors que Allah Tout- Puissant l'avait élevé à la plus haute place dans Sa Présence ? S'il était revenu de la divine Présence, il aurait été, pour la terre entière, comme son soleil. Pensez-vous que, s'il arrivait que ce soleil vienne sur terre, vous pourriez retrouver la terre ? Mais le soleil brille dans les cieux et le soleil brille aussi sur la terre. C'est un don de la miséricorde d'Allah que le soleil soit dans le cieux et que ses rayons atteignent la terre. Nous disons que le soleil est sur terre mais le soleil reste là-haut, pas sur terre.
Vous devez connaître votre Prophète ! Nous ne savons rien. "lâ ilâha illâ-llâh, Mouhammadu rasûlallâh" est écrit partout. C'est la "marque" divine. Si vous avez ces yeux (qui ne sont pas comme les yeux physiques), vous pourrez voir, même dans chaque atome, "lâ ilâha illâ-llâh, Mouhammadu rasûlal- lâh", oui. Nous demandons par conséquent plus de connaissance divine, de façon à pouvoir montrer du respect à notre Seigneur Tout-Puissant, et le respect pour notre Seigneur passe par le respect pour le Prophète ; car Il a du respect pour Son bien-aimé Mouhammad .
Nous respectons le bien-aimé Mouhammad parce que son Seigneur le respecte, écrivant son nom dans la même phrase que "Lâ ilâha illâ-Llâh" en y ajoutant : "Mouhammadu Rasûlallâh". Avant la création, "La ilâha illâ- llâh, Mouhammadu rasûlallâh" était écrit sur le Trône divin, la plus honorée des stations. Oui. C' est écrit, et Allâh dit: "wa rafa'nâ laka dhikrak"(*), Nous mettons ton nom avec Notre Nom au-delà de tout respect. Je te respecte, Ô Mouhammad."
Donc, plus vous respectez Mouhammad, plus vous respectez son Seigneur Tout-Puissant. Le Prophète dit: "Je ne suis rien, mais Il m'accorde un honneur." Oui, Allâh Tout-Puissant accorde un honneur comme Il veut. Il lui a donné de l'honneur. Pourquoi êtes-vous jaloux ?
À propos de quoi les gens se battent-ils, de nos jours, en disant : "shirk !" (associationnisme) à ceux qui montrent du respect à Mouhammad ? Si c'est shirk, Allah y a mis son nom! Enlevez-le, si vous le pouvez, de façon qu'il y ait seulement "Lâ ilâha illâ-llâh" d'écrit. Mais que devient le "Mouhammadu rasûlallâh" écrit sur le Trône divin ? C'est de la jalousie !
Nous demandons pardon de ne pas montrer un respect total à notre Prophète . Si quelqu'un montre du respect à votre fils, vous êtes content; si un roi voit que son peuple respecte le prince héritier, il est content. Et Allâh Tout- Puissant dit: "înnâ llâhu wa malâikatahu yusallûna 'alâ n- nabiyyi. yâ ayyuha l-ladhîna ananû, sallû 'alaihi, wa sallimû taslîmâ."(**)
C'est un océan sans fin. Si nous insistons sur ce sujet du respect pour le Prophète cela ne veut pas dire que cela finira avec la fin de ce monde, et ensuite nous passerons au respect pour notre Seigneur. Chacun manifeste un respect sans limite à notre Seigneur Tout-Puissant. Si nous entrons au paradis, inshâ allâh, là aussi nous manifesterons un respect illimité à notre Seigneur en disant, comme Il le dit Lui-même : "wa akhîru da'wahum âni l-hamdu li-lahî rabbî l'âlamîn" (***). C'est sans fin, la façon dont nous allons donner du respect à notre Seigneur Tout Puissant !"
(*) "Et n'avons-Nous pas exalté ton souvenir ?" (Coran XCIV, 4)
(**) "Certes, Allâh et Ses anges prient sur le Prophète; ô vous qui croyez, priez sur lui et adressez-lui vos salutations." (Coran XXXIII, 56)
(***)"Et leur dernière invocation sera "Louange à Allah, Seigneur des Mondes" (Coran, X,10)
Extrait de : "Océans de Miséricorde, vers la Présence

::  Ch. Nazim al-Haqqani  ::

Version Imprimable

   Sagesses & Connaissance
Tournez vous vers votre Seigneur à travers l'Islam et son Messager (saw)

Dans notre association aujourd’hui, nous tentons de vous faire changer votre façon de penser et votre façon de vivre. Le prophète Mouhammad (sas) informe sa nation que les derniers jours approchent.
Ch. Nazim Al-Haqqani :: 25 fevrier 2008
La vision de Ouweis Al-Qarani par Cheikh Abdoullah (q)
"Après le décès de Cheikh Sharafouddin, j'attendais une ouverture pour émigrer de la Turquie, j'étais dans en séclusion dans la mosquée à côté du tombeau de mon Cheikh, priant une nuit auparavant Fajr.
Cheikh Hisham Kabbani :: 21 mai 2006
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
  Le Prophete Mouhammad (saw)
Célébration du Mawlid
Les convenances
Medécine Prophétique
Dala'il Khayrat
Adab du mois du Mawlid
Les vertues de la Louange
La Réalité Prophétique
Adab de la Visite Ziyara
Mawlid ad-Daybai (PDF)
   Les Convenances envers le Messager
De l’invocation des bénédictions sur le Prophète pbsl (salawat)
Vous devez donner le Véritable Amour au Prophète et sa descendance [Ahl ul Beyt]
Al Ouqaab, l’Etendard du Prophèteﷺ
Guérison Spirituelle dans la Tradition Islamique
Creation de la Lumière de Mouhammad {s}
La poésie sur le Prophète, Dalail Khairat
Le Sermont de la montagne: Dernier sermon du Prophète Mouhammad
Le Hadith : 'Qui Visite Ma Tombe, Mon Intercession est Garantie Pour Lui '
Le Adab de la visite au Prophète (saw)
Le mérite de la visite de la tombe du Prophète
L'importance de la Sounna Prophétique
Mettre sa vie au service du Prophète
Ar Rawda ach Charifa: La noble tombe du Prophète
Aimer le Prophète par dessus tout
Le Respect éminent du Prophète
L'obéissance au Prophète
Mérites de la prière sur le Prophète
Aimer la Communauté du Prophète
Aimer le Coran: Un autre signe de l'amour du Prophète
Déborder d'amour pour le Prophète
Partager les préférences du Prophète
Aimer la famille et les compagnons du Prophète
Comment honorer le Prophète
Rendre la sounnah victorieuse
Souhaiter la rencontre du Prophète
Chercher l'agrément du Prophète
Prier sur le Prophète dans nos invocations (dou'a)
Les miracles du Saint Prophète Mouhammad
Le respect du Prophète Mouhammad
Les 200 Noms du Prophete Mouhammad SallalLahou alaihi wassalam Mouhammad

Suivez le Centre Soufi
Centre Soufi sur Facebook Centre Soufi sur YouTube
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Article aléatoire
Khwaja Mahmoud al-Anjir al-Faghnawi
Kwaja Mahmoud était un Maître au coeur d'ou jaillissait l'Eau de la Connaissance et de la Sagesse. Son coeur était poli par la Divine Brillance, faisant de lui un des meilleurs parmi les élus, purifié de toutes les obscurités et misères, transparent comme
Ch Hisham Kabbani :: 31 janvier 2002
   La célébration du Mawlid
Toute chose devrait etre un Mawlid en l'honneur du Prophète
De l’invocation des bénédictions sur le Prophète pbsl (salawat)
Bienfaits de la Célébration du Mawlid
Manière de célébrer le Mawlid
Faveurs divines accordées la nuit de la naissance du Prophète ( Mawlid)
Sagesse des prières sur le Prophète Mouhammad
Recueil de poesie Mawlid ad Daybai
La Célébration du Mawlid aujourd'hui dans les pays musulmans
Mérites de la prière sur le Prophète
Dix preuves montrant que la célébration de la naissance du Prophète est acceptée dans la Charia
Histoire de la Célébration du Mawlid
Remarques préliminaires : La célébration de la naissance du Prophète
Tous les articles...

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music
   Nouveautés
Toute chose devrait etre un Mawlid en l'honneur du Prophète
Shamsouddin Habib Allah
Cheikh Mouhammad az-Zahid
Toutes les nouveauts...
 
   Citations  et anecdotes
:: Sharing the baklava (Baklava is a dessert, a sweet pastry which tastes very nice with pistachio nuts.) ::

A learned foreign scientist came to Aksehir and said he wanted to challenge the wits of the most knowledgeable person in the city. And of course, the townsfolk called for our Hodja.
When Hodja arrived, the scientist drew a circle in the sand with a stick. Hodja frowned, took the stick, and divided the circle in two.
The scientist then drew another line through the circle that divided it into four equal parts. Hodja pretended to gather three parts toward himself and to push the remaining part toward the scientist.
The scientist then raised his arm above his head, and wiggling his extended fingers, he slowly lowered his hand to the ground. Hodja did exactly the same thing but in the opposite direction, moving his hand from the ground to a height above his head.
And, that completed the scientist's tests, which he explained privately to the city council.
- Your Hodja is very clever man, he began, I showed him that the world is round and he confirmed it but indicated that 'it also has an equator'. And when I divided the world into 4 parts, he indicated that it is Ɖ parts water and 1 part land', which I can't deny. Finally, I asked what is the origin of rain? He answered quite rightly that 'water rises as steam to the sky, makes cloud, and later returns to earth as rain.'
When they got him alone, the ordinary townsfolk asked the Hodja what the challenge was all about? Hodja said,
- Well, that other fellow first asked, 'Suppose we have this round tray of baklava? So, I said, 'You can't eat it all by yourself, you know. So, I'll take half.' Then he got a little rude, saying, 'What will you do if I cut it into 4 parts?' That upset me, so I said, 'In that case, I'll take three of the parts and only leave you one!' That softened him up, I think, because then, with the motion of his hand, he said, 'Well, I suppose I could add some pistachio nuts on top of the baklava.' I cooled down too and said, 'That's fine with me, but you'll need to cook it under full flame, because an ash fire just won't be hot enough'. When I said that, he knew I was right, and gave up the game.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation Haqqani | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437