Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Toronto |  Vancouver |  USA |  France |  Afrique
 
   Seyyidina Mouhammad, le Messager de Lumière
Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

Prier sur le Prophète dans nos invocations (dou'a)



Version Imprimable

Abou Souleiman Ad-Darani a dit : "Qui veut demander quelque chose à Allah, qu'il commence sa demande par des prières sur le Prophète  et ensuite il peut demander à Allah pour son affaire et qu'il scelle ensuite sa demande en demandant encore une fois des bénédictions sur le Prophète, car Allah acceptera les deux demandes de bénédictions sur le Prophète et c'est quelque chose plus noble que ce qu'il demande au milieu".

Il est annoncé qu'une fois que le Prophète  était assis dans le Masjid quand une personne est entrée pour exécuter sa Prière . Après la prière, la personne a fait Du'a à Allah Tout-puissant de la façon suivante, "O Allah! Pardonne-moi et aies pitié de moi". En entendant cela, Le Prophète  l'a interpellé " O toi qui vient de faire la prière ! Tu as été extrêmement hâtif. Quand tu finis ta prière (Salah), tu dois d'abord louer Allah Tout-puissant selon Sa Magnificence et dire ensuite des prières sur moi. Alors seulement tu pries Allah Tout-puissant pour ce que tu désires".

Peu de temps après, une autre personne est entrée dans la Mosquée. Quand cette personne a terminé sa prière, elle a commencé à louer Allah Tout-puissant et a ensuite invoqué Dieu pour le Prophète . En voyant cela, le Prophète    lui a dit à la personne, "O toi qui vient d'achever ta prière, demande, certainement on répondra à ta Du'a". (Tirmidhi)

Abdoullah ibn Mas'oud     rapporte, "j'ai fais ma prière dans le Masjid alors que le Prophète , Abou Bakr et 'Oumar (radi Allahou anhouma) étaient présent. Quand j'ai achevé la prière, j'ai commencé à louer Allah Tout-puissant. Ensuite, j'ai commencé à prier sur le Prophète . Quand j'ai commencé la Dou'a, le Prophète  s'est exclamé, ' Demande et tu recevras, tu recevras!' ". (Tirmidhi)

"O mes disciples! Votre récitation des salawat sur moi est une protection pour vos Dou'as. Elle réalise aussi pour vous le Plaisir d'Allah Tout-puissant et elle épure vos actions". (Sadaatoud Daarain)

Le Prophète  a dit : "Quand les gens résussiteront de leurs tombes, je serai le premier à résussiter. Quand l'humanité se réunira le Jour de la Résurrection, je serai à leur tête. Quand l'humanité restera silencieuse, je serai son porte-parole. Quand ils seront appelés en avant pour le jugement, je serai leur médiateur (intercesseur). Quand ils perdront tout espoir, je leur donnerai d'heureuses nouvelles. L'étendard des louanges ce Jour sera dans mes mains incluant les Clefs de Jannah. Mon statut ce Jour, comparé au reste de Bani Adam, sera le plus suprême. Je ne dis pas cela par fierté. Et tant qu'aucune prière sur moi n'est dite pendant un Du'a, il y a un voile entre cette invocation et le Ciel. Quand la prière sur moi est dite, le voile est enlevé et le Du'a est accepté". (Sadaatoud Daarain)

"le Du'a qui est dit entre deux prières sur moi n'est jamais rejeté". (Bahjatoul Mohamil)

::  Source: Sunnah.org  ::

 
   Sagesses & Connaissance
De six bénéfices du dhikr
On raconte qu’un serviteur de Dieu avait coutume d’assister à des assemblées de dhikr avec des péchés haut comme une montagne, puis qu’un jour il se leva et quitta l’une de ces assemblées débarrassé de ses péchés. C’est pourquoi le Prophète (que la paix e
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Du bruit pendant le dhikr
Il arriva que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) fasse la louange d’un homme qui était awwah - littéralement qui disait ah ! ah ! -, c’est-à-dire qui était bruyant dans son dhikr, même quand les autres le critiquaient. ahma
Cheikh Hisham Kabbani :: 01 janvier 2015
Toutes les nouveautes...
Chercher avec Google
Mawlid de Montreal 1439 - 2017 avec le centre soufi
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Article aléatoire
Mérites de la prière sur le Prophète
Celui qui prie sur moi une seule fois, Dieu lui en décuplera la récompense». Al Boukhari dans son «al Adab al Moufrad», ainsi que Tirmidhi d'après Anas ajoutent: «...., lui inscrira dix oeuvres pies, lui pardonnera dix péchés et l'élèvera de dix gra
Ch. Hisham Kabbani :: 18 ao�t 2004
   Le Prophète de Lumière
Hommage de Victor Hugo au Prophète Mouhammad
Les miracles du Saint Prophète Mouhammad
Prendre l'Initiation ( la Bay'a)
L'obéissance du Prophète
Mérite de al-Madinah
Le Adab de la visite au Prophète

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

2

    SufiLive

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music

5

    Muslim StarZ
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
 
   Citations  et anecdotes
:: Three Questions ::

In olden times some learned men would travel around extensively in search of facts or ideas to support their newly-formed theories. Three such men one day arrived in Aksehir, and calling on the governor, asked him to request the most learned man of the district to be present at the market place the next day, so that they would see whether they could profit by his ideas.
As the most learned man of Aksehir Nasreddin Hoca was duly informed and the next day he was there and ready for, what proved to be, a battle of wits.
Quite a crowd had gathered for the occasion.
One the learned men stepped forward and put the following question to the Hoca:
"Could you tell us the exact location of the centre of the world?"
"Yes, I can," replied the Hoca. "It is just under the left hind of my donkey."
"Well, maybe! But do you have any proof?"
"If you doubt my word, just measure and see."
There was nothing more to be said, so the learned man withdrew.
"Let me ask you this," said the second learned man, stepping forward.
"Can you tell us how many stars there are in the heavens?"
"As many as the hairs on my donkey's mane," was the ready reply.
"What proof have you in support of this statement?"
"If you doubt my word, you can count and find out."
"Come now, Hoca Effendi!" admonished the second learned man. "How can anyone count the hairs on your donkey's mane?"
"Well, when it comes to that, how can anyone count the stars in the skies?"
This silenced the second learned man, upon whose withdrawal the third one stepped forward.
"Since you seem so well acquainted with your donkey," said he sarcastically,
"can you tell us how many hairs there are on the tail of the beast?"
"Certainly," replied the Hoca, "as many as the hairs in your beard."
"And how can you prove that?"
"Very easily, if you have no objection! I can pull one hair from your beard for each hair you can pull out of my donkey's tail. If both hairs are not exhausted at the same time, then I will admit to have been mistaken."
Needless to say the third learned man had no desire to try the experiment, and the Hoca was cheered and hailed as the champion of the day's encounter.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation One Light | Institut Saphir | SMC | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437