Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
 |  Vancouver |  USA |  France | 
 
   Prendre l'Initiation ( la Bay'a)


Le chercheur doit suivre un Maître parfait capable de le guider à la voie d'Allah, Tout-Puissant et Exalted, et pour lui éclairer le chemin jusqu'à ce qu'il atteigne l'état d'annihilation. Le chercheur doit donner son serment et sa promesse à son guide, d'apprendre de lui comment abandonner ses mauvaises manières et s'élever à une meilleure la conduite afin d'atteindre la connaissance parfaite de la Spiritualité.

La signification de l'initiayion et ses conditions ont été mentionnées dans le Saint Coran, dans la Sounnah du prophète et dans la vie des compagnons.

1. Dans le verset 10 de la Sourate al-Fath, "Ceux qui te prêtent serment d'allégeance ne font que prêter serment à Allah : la main d'Allah est au-dessus de leurs mains. Quiconque viole le serment, ne le viole qu'à son propre détriment; et quiconque remplit son engagement envers Allah, Il lui apportera bientôt une énorme récompense. " [ 48:10 ]

2. Dans le verset 91 de la Sourate an-Nahl, "Soyez fidèles au pacte d'Allah après l'avoir contracté et ne violez pas vos serments après les avoir solennellement prêtés et avoir pris Allah comme garant [de votre bonne foi]. Vraiment Allah sait ce que vous faites ! " [ 16:91 ]

3. Dans le verset 34 de la Sourate al-Isra ', " Et remplissez l'engagement, car on sera interrogé au sujet des engagements." [ 17:34 ]

Nous voyons que le Coran encourage les gens à donner leur serment et à garder leur serment au prophète (s), qui les mène à la présence d'Allah, Le Tout-Puissant et l'Exalted. Ce déclenchement a été fait dans le temps du prophète (s) et après la période du prophète (s).

Selon la Sounnah du prophète (s), le serment a été pris des hommes, en groupe, ou comme individus; des femmes, en tant que groupe ou comme individus, et même des enfants. Bukhari et muslim relatent que cOubada ibn as-Samit a dit, " le prophète (s) a dit, ' Donnez-moi votre engagement et votre serment de ne rien associer à Allah, de ne pas voler, de ne pas commettre l'adultère, de ne pas tuer vos enfants, de ne pas calomnier, de ne pas tomber dans le péché; et qui garde sa promesse, alors sa récompense est d'Allah, le Tout-Puissant et l'Exalté. ' Et alors nous avons donné notre engagement au prophète (s) et notre serment.

Le prophète (s) avait l'habitude de donner l'initiation ( bay'ah ) à toutes les personnes et les a invités à la prendre. Bukhari et muslim ont relaté dans leurs livres que 'Abdullah ibn 'Oumar a dit, "quand nous avons donné notre gage au Prophète (s) d'écouter et d'obéir, le Prophète (s) avait l'habitude de dire, ' à la limite de ce que vous pouvez porter. '

L'initiation des femmes

Le prophète (s) a donné la baya'h aux femmes de nombreuses fois. Il est relaté par Imam Ahmad dans Musnad que Salma bint Qays a dit, "je suis venu au Prophète (s) avec beaucoup de gens des Ansars, et nous lui avons donné notre bay'ah, notre engagement que nous n'associerions rien à Allah, nous ne volerions pas, nous ne commettrions pas l'adultère, nous ne tuerions pas nos enfants, nous ne calomnierions pas et nous ne désobéirions pas. Nous lui avons donné notre bay`at et nous sommes partis.

Initiation des enfants

Le Prophète (s), selon les livres de Nisa'i et de Tirmidhi a donné l'initiation à Oumayymah bint Rouqiyyah. Il a été relaté par Tabarani que Izza bint Khayyil a pris l'initiation du Prophète (s) quand il n'avait pas encore sept ans. Il a été également relaté par Tabarani dans un hadith authentique que le Prophète (s) a donné la baycah à al-Hasan, al-Houssein, cAbdoullah ibn cAbbas et cAbdoullah ibn Jacfar quand ils avaient 7 ans.

Les compagnons du Prophète (s) ont donné la bay'ah aux khalifes du Prophète (s) après son départ. Il est relaté par les livres de Sirah des Sahhaba que les Sahaba ont donné la bay'ah à Abou Bakr as-Siddiq, à cOumar ibn Khattab à cOuthmane Ibn cAffan, cAli, à Mucawiya , et à tous les khalifes qui sont venus plus tard, car ils l'avaient donné au Prophète (s).

Le prophète (s) a dit dans un hadith rapporté par Abou Dawoud et Ahmad, " celui qui imite un groupe de personnes sera d'eux." Ainsi les héritiers des maîtres des Ordres Soufi, particulièrement la l'ordre Soufi Naqshbandi , ont hérité de l'initiation à chaque siècle. Comme c'était une obligation du temps du Prophète, du temps des Sahaba, du temps des Tabi cin et Tabic at-Tabicin , et du temps des Oumayyads, Abbasides, Seljoukides, et Ottomans , ainsi c'est également une obligation de donner notre bay'ah à un guide parfait, qui nous guidera à la voie de Allah, Tout-Puissant et Exalté. Et qui est meilleur guide que les maîtres Soufi qui sont les héritiers du Prophète (s) et les héritiers de la Présence divine?

Le Savant Aboul Asan c Ali Nadwi a écrit dans son livre Rijal al-Fikr wa-d-Dacwah , page 253, " Abdoul Qadir Jilani, le Ghawth des ordres Soufi, Cheikh Muhiyideen ibn c Arabi et tous les maîtres de la chaîne d'or de la Naqshbandi, ont ouvert la porte de l'initiation aussi au large que possible, pour que chaque individu qui a la bonne et vraie croyance, trouve quelque chose qui sera de valeur pour lui spirituellement, et pour que tout le monde renouvelle sa bay'ah avec Allah, Tout-Puissant et Exalté. Ces maîtres Soufi de la chaîne d'or de la Naqshbandi et de tout les ordres Soufi ont élevé leurs disciples à la station de le Vérité, afin de réaliser la responsabilité de leur initiation et de renouveler leur foi.

Ainsi nous voyons que c'est un facteur important dans chaque ordre Soufi de prendre l'initiation (bay'ah) avec le Cheikh, afin que nous puission être sanctifiés et élevés jusqu' à la présence divine. Ces guides sont les raviveurs de chaque siècle, pour relier nos coeurs au coeur du Prophète (s), qui à son tour relie nos coeurs à la Présence Divine. Ces guides sont la balise de la lumière du Prophète (s) et la lumière de la Présence Divine et ils sont les véritables exemples à suivre pour toutes les nations.

::  Ch. Hisham Kabbani  ::

Version Imprimable

  L'Ordre Naqshbandi
Particularité
Origines & Ecole
Appelation
Fondation Haqqani
Le Soufisme

 Les Maitres
Les 40 Maîtres
Premier héritier
L'Imam de la voie
Cheikh Nazim Adil
Cheikh Hisham Kabbani
Ouweyssi
 Enseignements
Principes
Pratiques
Initiation
Paroles de Sagesse
Audio-Vidéo
Intercession
Usage des photos
Centres - Zawiya
 Pratiques
Prières
Dhikr & Awrades
Pratiques mensuelles
Ramadan
Mawlid
   Perles de sagesse avec Cheikh Nazim 
Ce qu'il vous reste
Soyez ceux qui établissent l’adoration Seigneuriale
Ceux qui suivent les Commandements et Ceux qui sont marqués par Shaytan
Offrez le Salut d’Allah avec sincérité pour obtenir Sa Satisfaction
Toutes les Sohba...
Chercher avec Google
   A propos
L'appelation de l'Ordre Soufi Naqshbandi
Soufisme 101, quelques questions simples
L'origine de l'Ordre Soufi Naqshbandi
Les premiers héritiers spirituels du Prophète (saw)
La particularité de l'Ordre Soufi Naqshbandi
La Fondation Haqqani
Interview avec Cheikh Hisham Kabbani
Les 11 principes de la voie

Cheikh Nour Kabbani au New Jersey du 5 au 9 Sept 2019
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Principes de l'Ordre Naqshbandi
20 Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
L'intention quotidienne
La transmission Ouwéyssi de la connaissance spirituelle
11-Principes: Conscience du Coeur
Sur le Polythéisme caché (Shirk)
Qualifications d'un Maître Soufi
La vision de Ouweis Al-Qarani par Cheikh Abdoullah (q)
Les étapes du dhikr et son accomplissement
Le Dhikr - Souvenir de Dieu
La séclusion spirituelle dans le Soufisme
La Supériorité du Service
11-Principes: La Conscience des nombres
Importance de Prendre un Cheikh
L'Imam Ibn Taymiyya à propos des Saints et de la Sainteté
Les 11 principes de la voie
   Nouveautés
Mouhammad al-Massoum
Mouhammad Sayfouddin al-Farouqi al-Moujaddidi
De qui devons nous prendre la Tariqah
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Visite à un mouride
Mawlana vient juste de passer une heure dans sa maison de Damas dont votre frère Gibril a la garde. Il est venu avec six ou sept de ses compagnons. J'ai servi du café Turque et de la citronnade avec d'autres choses. Il m'a demandé : Kayfoukoum ho
Gibril Haddad :: 12 août 2001

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music
   Citations  et anecdotes
:: Sharing the baklava (Baklava is a dessert, a sweet pastry which tastes very nice with pistachio nuts.) ::

A learned foreign scientist came to Aksehir and said he wanted to challenge the wits of the most knowledgeable person in the city. And of course, the townsfolk called for our Hodja.
When Hodja arrived, the scientist drew a circle in the sand with a stick. Hodja frowned, took the stick, and divided the circle in two.
The scientist then drew another line through the circle that divided it into four equal parts. Hodja pretended to gather three parts toward himself and to push the remaining part toward the scientist.
The scientist then raised his arm above his head, and wiggling his extended fingers, he slowly lowered his hand to the ground. Hodja did exactly the same thing but in the opposite direction, moving his hand from the ground to a height above his head.
And, that completed the scientist's tests, which he explained privately to the city council.
- Your Hodja is very clever man, he began, I showed him that the world is round and he confirmed it but indicated that 'it also has an equator'. And when I divided the world into 4 parts, he indicated that it is Ɖ parts water and 1 part land', which I can't deny. Finally, I asked what is the origin of rain? He answered quite rightly that 'water rises as steam to the sky, makes cloud, and later returns to earth as rain.'
When they got him alone, the ordinary townsfolk asked the Hodja what the challenge was all about? Hodja said,
- Well, that other fellow first asked, 'Suppose we have this round tray of baklava? So, I said, 'You can't eat it all by yourself, you know. So, I'll take half.' Then he got a little rude, saying, 'What will you do if I cut it into 4 parts?' That upset me, so I said, 'In that case, I'll take three of the parts and only leave you one!' That softened him up, I think, because then, with the motion of his hand, he said, 'Well, I suppose I could add some pistachio nuts on top of the baklava.' I cooled down too and said, 'That's fine with me, but you'll need to cook it under full flame, because an ash fire just won't be hot enough'. When I said that, he knew I was right, and gave up the game.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation Haqqani | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437