Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
 |  Vancouver |  USA |  France | 
 
   L'Imam Ibn Taymiyya à propos des Saints et de la Sainteté


L'imam Ibn Taymiyya mentionne dans le volume déjà cité, la page à 190 : "un serviteur d'Allah, Tout-puissant et Glorifié, ne peut pas être considéré comme saint à moins qu'il ne soit un vrai croyant. Allah mentionne dans Coran, Sourate Yunus, 62-63 :" maintenant sûrement, sur les amis d'Allah il n'y a aucune crainte, ils ne peineront non plus; ceux qui croient et se prémunissent contre le mal. "

Il cite alors hadith célèbre de Bukhari : "mon serviteur avance vers de Moi avec rien de plus aimé par Moi que les devoirs religieux que j'ai imposés sur lui et Mon serviteur continue à s'avancer près de Moi avec des actions surérogatoires pour que Je l'aime. Quand Je l'aime Je suis l'ouie avec laquelle il entend, la vue observation avec laquelle il voit, la main avec laquelle il frappe et le pied avec lequel il marche. S'il étaient à Me demander [quelque chose], Je le lui donnerais sûrement et s'il était pour Me demander refuge, Je le lui accorderais sûrement. Je n'hésite de rien autant que J'hésite [de la saisie] de l'âme de Mon fidèle serviteur: il déteste la mort et J'ai horreur le blesser."

Il explique l'expression, "Quiconque se dresse contre un de Mes saints Me stimule à Me battre" ainsi : "cela signifie que Allah exprime : ' Je chercherai la vengeance contre chacun qui vient contre Mes saints comme un lion agressif. '" (P. 314)

Imam Ibn Taymiyya à propos des Miracles des Saints

"Il est dit qu'après le Saut des Prophètes (s), la révélation ne descend pas sur un autre. Pourquoi pas ? En fait elle descend, mais alors ce n'est pas appelé 'la révélation'. Il c'est ce que le Prophète (s) mentionné quand il a dit, ' le croyant voit avec la Lumière de Dieu. ' Quand le croyant regarde avec la Lumière de Dieu, il voit toutes les choses : le premier et le dernier, le présent et l'absent. Comment quelque chose peut-être caché de la Lumière de Dieu ? Et si quelque chose est cachée, alors ce n'est pas la Lumière de Dieu. Donc la signification de la révélation existe, même s'il n'est pas appelé révélation."

De Rama's Fihi ma fihi.

Ibn Taymiyya continue dans le même livre, Majmu'a Fatawi Ibn Taymiyya : "ce qui est considéré comme un miracle pour un saint est que parfois le saint pourraient entendre quelque chose que les autres n'entendent pas ou voir quelque chose que les autres ne voient pas, pas lorsqu'il est endormi, mais dans un état réveillé de vision. Il peut connaître des choses que d'autres ne peuvent pas connaître, par la révélation ou l'inspiration."

Dans un autre livre, Mukhtasar Al-Fatawa Al-Masriyya, publié par la Maison d'édition Al-Madani, 1980, page 603, il écrit : "les miracles des saints sont absolument vrais et corrects et reconnus par tous les savants Musulmans. Le Coran l'a indiqué en différentes places et les Hadith du Prophète (s) l'ont mentionné et qui nie que le pouvoir miraculeux des saints est innovateur ou disciple d'innovateurs."

Il continue à citer l'énonciation du Prophète des saints : "vous êtes les témoins d'Allah sur la terre."

Imam Ibn Taymiyya du Dévoilement des Apparences

Il a dit ( volume 11, à la page 313) : "Allah Tout-puissant dévoilera à ses saints des états qui n'ont jamais été dévoilé auparavant et Il leur donnera l'appui sans mesure. Si ce saint commence à parler des choses de l'invisible, passé ou présent ou futur, c'est considéré comme Bab Al-cIlm Al-khariq, la connaissance miraculeuse. Tout ce qu'un saint fait qui est de l'invisible, pour les gens ou pour des auditeurs, de guérison ou de connaissance d'enseignement, c'est accepté et nous devons remercier Allah pour cela. "

Imam Ibn Taymiyya Mentionne quelques Grands Cheikhs du Suufisme

Dans le volume intitulé cIlm as-Suluk, ("la Science de Voyager dans la Voie de Dieu"), qui consistu en intégralité les 775 pages du volume 10 de MajmacUn Al-Fatawa, il dit (p. 516) : "Les grands Cheikhs Soufi sont bien connus et acceptés, tels que : Bayazid Al-Bistami, Cheikh Abdoul Qadir Jilani, Junaid ibn Mouhammad, Hasan Foudayl Al-Basri, Al-ibn Al-Ayyad, Ibrahim Bin Al-Adham, Abi Souleyman ad-Daarani, Ma'rouf Al-Karkhi, Siri as-Saqati, Cheikh Hammad, Cheikh Aboul Bayan.

"Ces grands Soufis était les leaders de l'humanité et ils appelaient à ce qui était juste et interdisait ce qui était mauvais."

La ligné Qadiri d'Ibn Taymiyya comme Cheikh Soufi

A présent nous sommes en position pour aller beaucoup plus loin que de dire que Ibn Taymiyya a simplement loué le Soufisme. Nous pouvons dire définitivement qu'il était un adepte de la Voie Soufi et qu'il a appartenu à plus d'une tariqat, principalement à la Tariqat Qadiri, de Cheikh Abdoul Qadir Al-Jilani.

Dans un manuscrit unique de Hanbali Yusuf ibn cAbd al-Hadi (d. 909 H./1503 CE), intitulé Bad' al-culqa bi labs al-khirqa, découverté dans la bibliothèque de la l'université Princeton, Idn Taymiyya est inscrit dans une généalogie spirituelle Suofi avec d'autres Savant Hanbali très connus. Les liens dans cette généalogie sont en ordre de descendance de cAbdoul Qadir Jilani:

Cheikh cAbdoul Qadir Jilani d. 561 H./1165 CE)

Abou cOumar b. Qoudama (d. 607 H./1210 CE)

Mouwaffaq ad-Din b. Qoudama d. 620 H./1223 CE)

Ibn cAli b. Qoudama d. 682 H./1283 CE)

Ibn Taymiyya d. 728 H./1328 CE)

Ibn Qayyim al-Jawziyya d. 751 H./1350 CE)

Ibn Rajab d. 795 H./1393 CE)

En outre, il y a un autre manuscrit unique, aussi trouvé dans la Bibliothèque Princeton, du travail d'Ibn Taymiyya lui-même, dans un livre nommé, Targhib al-Mutahabbin fi labs Khirqat al-Mutammayyazan par Jamal ad-Dan al-Talyani. Voici les propres mots d'Ibn Taymiyya, comme cité d'un travail de son, al-Mas'ala at-Tabraziyya : "j'ai porté le manteau Soufi béni de Cheikh cAbdoul Qadir Jilani, ayant entre lui et moi deux cheikhs Soufi." Dans un autre manuscrit il dit: "J'ai porté le manteau de Soufi d'un certain nombre de cheikhs Soufi, appartenant à des tariqats diverses, parmi eux Abdoul Qadir Al-Jilani, dont la tariqat est la plus grande de celles bien connues, que la miséricorde d'Allah soit sur lui."

Après lui, la lignée continue à travers son étudiant, Ibn Qayyim Al-Jawziyya et son étudiant Ibn Rajab.

Les références pour ce que nous avons mentionné sont : manuscrit "Al-Hadi" dans la Bibliothèque Princeton, Collection Yahuda, fol. 154a, 169b, 171b-172a; manuscrit "at-Talyani", Chester Beatty, 3296 (8) à Dublin, fol. 67a.

::  Ch. Hisham Kabbani  ::

Version Imprimable

  L'Ordre Naqshbandi
Particularité
Origines & Ecole
Appelation
Fondation Haqqani
Le Soufisme

 Les Maitres
Les 40 Maîtres
Premier héritier
L'Imam de la voie
Cheikh Nazim Adil
Cheikh Hisham Kabbani
Ouweyssi
 Enseignements
Principes
Pratiques
Initiation
Paroles de Sagesse
Audio-Vidéo
Intercession
Usage des photos
Centres - Zawiya
 Pratiques
Prières
Dhikr & Awrades
Pratiques mensuelles
Ramadan
Mawlid
   Perles de sagesse avec Cheikh Nazim 
Ce qu'il vous reste
Soyez ceux qui établissent l’adoration Seigneuriale
Ceux qui suivent les Commandements et Ceux qui sont marqués par Shaytan
Offrez le Salut d’Allah avec sincérité pour obtenir Sa Satisfaction
Toutes les Sohba...
Chercher avec Google
   A propos
L'appelation de l'Ordre Soufi Naqshbandi
Soufisme 101, quelques questions simples
L'origine de l'Ordre Soufi Naqshbandi
Les premiers héritiers spirituels du Prophète (saw)
La particularité de l'Ordre Soufi Naqshbandi
La Fondation Haqqani
Interview avec Cheikh Hisham Kabbani
Les 11 principes de la voie

Cheikh Nour Kabbani au New Jersey du 5 au 9 Sept 2019
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Principes de l'Ordre Naqshbandi
20 Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
L'intention quotidienne
La transmission Ouwéyssi de la connaissance spirituelle
11-Principes: Conscience du Coeur
Sur le Polythéisme caché (Shirk)
Qualifications d'un Maître Soufi
La vision de Ouweis Al-Qarani par Cheikh Abdoullah (q)
Les étapes du dhikr et son accomplissement
Le Dhikr - Souvenir de Dieu
La séclusion spirituelle dans le Soufisme
La Supériorité du Service
11-Principes: La Conscience des nombres
Importance de Prendre un Cheikh
L'Imam Ibn Taymiyya à propos des Saints et de la Sainteté
Les 11 principes de la voie
   Nouveautés
Mouhammad al-Massoum
Mouhammad Sayfouddin al-Farouqi al-Moujaddidi
De qui devons nous prendre la Tariqah
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Abou Bakr as-Siddiq
Le Secret a été transmis et passé du Maître de toutes les Nations, le Messager d'Allah au premier Khalif, l'Imam des Imams, Abou Bakr . Grâce à lui la religion a été soutenue et la Vérité protégée. Allah le mentionne et le loue dans le Saint Coran à trav
Ch Hisham Kabbani :: 30 janvier 2002

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music
   Citations  et anecdotes
:: Le Rosier ::

Il y avait une fois un rosier,
Les soins qu'il avait
reçus permirent à ses
racines de s'enfoncer
profondément dans le sol.
Ces racines étaient Abraham (PSL).
Il était nécessaire de le tailler pour qu'il remplisse son rôle
et ne retourne pas à l'état sauvage.
Avec le temps, son tronc devint large et robuste.
Ce tronc était Moïse (PSL).
Un jour le bouton d'une rose exceptionnelle s'ouvrit.
Ce bouton était Jésus (PSL).
La fleur était Mohammad (PSL)."
:: Rumi ::
 
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation Haqqani | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437