Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
 |  Vancouver |  USA |  France | 
 
   Le Soufisme, la voie du Coeur
Cheikh Nazim al Haqqani 40e maitre

Biographie de Hajja Amina Adil



Version Imprimable

Hajjah

Amina

Adil

 

Hajja Amina Adil etait un auteur renommé, enseignante et conseillère spirituelle qui, depuis plus de quarante ans, s'est dévouée pour aider les gens de tous milieux vers une meilleure compréhension de l'Islam. De plus, elle a joué un rôle de pivot pour aider les femmes musulmanes à comprendre et appliquer les nombreux droits distingués que Dieu le Très Haut a mis en avant pour les femmes dans la foi islamique.


Mariée pendant cinquante ans avec Cheikh Mouhammad Nazim Adil Al-Haqqani, le maître  spirituel du très distingué ordre soufi Naqshbandi-Haqqani, Hajja Amina a voyagé à travers le monde entier. En tant qu'érudite de jurisprudence islamique et maître  spirituel, elle a eu des milliers de disciples partout, du nord au sud de l'Amérique, en Europe, au Moyen et Extrème-Orient, en Asie du sud et centrale et en Afrique. Elle a étudié sous l'égide de nombreux érudits du Moyen-Orient et de Turquie, dont Grand-Cheikh AbdAllah Ad-Daghestani an-Naqshbandi, parmi d'autres. Hajja Amina est de la famille du prophète Mouhammad ( que la Paix soit sur lui ).

 Elle est née dans la province russe de Kazan durant les débuts de l'ère communiste, qui commandita  une large éradication des juifs, chrétiens et musulmans. Avec de mystérieuses disparitions de voisins et des millions d'exilés vers les camps en Sibérie où ils mourraient soit de froid soit de faim. Alors qu'elle était un petit enfant, sa famille a fui à pied dans les ténèbres de la nuit par trajet périlleux, pour des raisons de sécurité, n'emportant que leurs vêtements sur leur dos.


Trop jeune pour se souvenir de ce long trajet qui les a conduits jusqu'en en Turquie, des membres de la famille ont raconté la bravoure et la profonde conviction religieuse qui habitaient ses parents, le sens de l'aventure de la jeune Amina. Un épisode tragique de sa vie qui l'a fait tomber dans un long coma faisant craindre a ses parents qu'elle ne ne pourrait jamais s'en remettre.

Après plus d'une année et alors que les officiers communistes les poursuivaient et les menaçaient de mort, la famille parvint miraculeusement à faire route jusqu'à Arzouroum dans le nord-est de la Turquie. Ainsi, dès ses tendres années, Hajja Amina reçu le grade très élevé de « Mouhajirah » , donné à ceux qui ont migré pour fuir la tyrannie et l'oppression religieuse vers un endroit où ils peuvent ouvertement pratiquer leur Foi. Il est dit que la rétribution d'une telle entreprise incombe seulement à Dieu Tout Puissant.


Les expériences de sa jeunesse semblent avoir formé chez Hajja Amina, l'amour de la famille, de la communauté et du voyage, ses positions fortes et sincères en faveur de la justice, ainsi que son amour pour l'Islam. Par la suite , après douze années passées en Turquie, le père de Hajja Amina eu une vision dans laquelle il lui fut ordonné de transférer sa famille au « Sham » (Damas), qui en réalité était leur destination initiale en quittant la Russie.

À Damas, ils trouvèrent la vie qu'ils recherchaient et s'installèrent à Jabal Qasiyum, une haute montagne qui surplombe la ville entière. C'est à cet endroit que la famille rencontra Grand-Cheikh Abdoullah al Fa'iz Daghestani de la chaîne  d'or de l'ordre soufi Naqshbandi, qui prit un soin particulier à superviser le développement religieux et spirituel de Hajja Amina. Sous la guidance de Grand-Cheikh Abdoullah, elle étudia le  «Tassawwuf » (soufisme, spiritualité musulmane) et elle étudia le  «Fiqh » (jurisprudence musulmane) sous la tutelle de remarquables érudits tel que Cheikh Ali Farfour de Syrie et  Cheikh Moktar Al 'Alaily, à ce moment secrétaire général des affaires religieuses du Liban.

Les enseignants et les Maîtres Spirituels de Hajja Amina étaient constamment stupéfaits de son bon sens, de son haut degré de mémorisation , et de sa capacité à comprendre malgré son jeune âge et à résoudre les problèmes complexes des lois islamique.


A l'âge de 23 ans, suivant le conseil  de Grand-Cheikh Abdoullah, elle se fiança avec le jeune Cheikh Nazim. Ils se marièrent un mois plus tard et sont restés de grands compagnons depuis bientôt cinquante ans. D'ailleurs Cheikh Nazim fait souvent la remarque que son épouse lui semble la même que depuis le jour de leur mariage. Ensemble ils ont vécu et élevé leurs 4 enfants entre la Syrie, la Turquie et Chypre, et à l'heure de l'écriture de ces lignes, ils ont été bénis de 16 petits enfants et de 6 arrières petits enfants.


En tant que jeune mère et épouse d'un Cheikh en apprentissage, Hajja Amina fût souvent laissée seule pour faire face au défi d'élever une famille alors que son époux était soit en retraite spirituelle, soit en voyage pour des mois sans fin, visitant des régions variées pour diffuser le message de l'Unicité de Dieu. Ceci ainsi que ses expériences tout au long de sa jeunesse, n'ont fait que renforcer sa foi et sa confiance en Dieu Tout Puissant. Hajja Amina a également accompli trois fois le Hajj,le pèlerinage islamique à la Mecque.

Connue pour son approche sage et pragmatique de la vie et par son aptitude à résoudre les problèmes, elle est devenue au cours des années, de plus en plus conseillère pour les femmes sur de nombreuses questions. Elle parlait couramment  le turc et l'arabe , et elle était plus que compétente en anglais. Elle fut très appréciée par les chefs d'Etat et leurs  ministres,par les célébrités aussi bien que par les gens du commun.

Hajja Amina a résidé à Chypre dans une ancienne et confortable demeure traditionnelle avec un spacieux jardin où elle recevait des milliers de visiteurs chaque année du monde entier. Elle accompagnait occasionnellement Cheikh Nazim dans ses visites officielles vers d'autres pays et elle fût une excellente intervenante dans de nombreuses conférences sur l'Islam et les femmes musulmanes. D'autres travaux de Hajja Amina comprennent la série de 3 volumes «Tradition de Lumière » , son inimitable narration de l'histoire des Prophètes et des miracles des saints.» et surtout son dernier ouvrage magistral sur la vie du Prophète Mouhammad . Toutes recherches sur les oeuvres d'Hajja Amina peut être demander directement à son éditeur.

Elle s'est éteinte à Chypre, le 2 du mois de Chawal 1425 (16 novembre 2004)
 

Puisse Allah bénir son âme, nous demandons à Allah d'accorder à Mawlana Cheikh Nazim et une longue vie remplie de santé ainsi que la patience avec le Décret d'Allah.

::  Sh. Hisham Kabbani  ::


  L'Ordre Naqshbandi
Particularité
Origines & Ecole
Appelation
Fondation Onelight
Le Soufisme

 Les Maitres
Les 40 Maîtres
Premier héritier
L'Imam de la voie
Cheik Nazim Adil
Cheikh Hisham Kabbani
Ouweyssi
 Enseignements
Principes
Pratiques
Initiation
Paroles de Sagesse
Audio-Vidéo
Intercession
Usage des photos
Centres - Zawiya
 Pratiques
Prières
Dhikr & Awrades
Pratiques mensuelles
Ramadan
Mawlid
   Perles de sagesse avec Cheikh Nazim 
Voyagez de vous, vers Lui
Ce qu'il vous reste
Soyez ceux qui établissent l’adoration Seigneuriale
Doua de Mawlana Shaykh Nazim Sultan al-Awliya
Toutes les Sohba...
Chercher avec Google
   Principes de l'Ordre Naqshbandi
11-Principes: Conscience du Coeur ("wouqouf qalbi")
Sur le Polythéisme caché (Shirk)
Qualification d'un Maître Soufi
Les étapes du dhikr et son accomplissement
Le Dhikr - Souvenir de Dieu
La séclusion spirituelle dans le Soufisme
La Supériorité du Service
11-Principes: La Conscience des nombres ("wuquf adadi")
Importance de Prendre un Cheikh
L'Imam Ibn Taymiyya à propos des Saints et de la Sainteté
Les 11 principes de la voie
Retraire de Ramadan 1440 avec Sh Nour Kabbani
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Nasreddin et le riche négociant
Un riche négociant d'Istanbul avait invité Nasreddin Hodja. Le jour décidé, il se présenta et vit le maître de maison était assis devant une fenêtre. Il sonna et un domestique ouvrit et dit:
Nasreddin Hodja :: 30 septembre 2004

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music
   Citations  et anecdotes
:: I was thinking about it right now ::

One day, Hodja was stealing some cabbages from a garden, filling them in a chuval (a kind of Turkish bag). At that time, the owner of garden came. Hodja begun to think about what to tell as lie.
-Hodja Effendi, what are you doing? asked the Gardener.
-Don't ask Sir, you remember the weather was stormy few minutes ago. It thrown me here.
-E-e-e, why did you break those cabbages off?
-While i was holding on them to save my self, they were broken off.
-Ok, but why did you fill them in the chuval? asked the gardener with angry face.
-Well, i was thinking about it right now. You came!
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation Haqqani | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437